Dépliant 2015

¨Photos LaMOS
Revue de presse (1988 - 2012)
Impact des travaux

Haut

Directeur

Professeur Djamil AÏSSANI
contact@lamos.org

lamos_bejaia@hotmail.com
Unité de Recherche LaMOS
Université de Béjaïa
Targa Ouzemmour
06000 - Béjaïa
Téléphone :
213 (0) 34 21 08 00
Fax: 213 (0) 34 21 51 88
Notice biographique

Notice biographique

Haut

Actualité
LaMOS Séminaire Mathématique de Béjaïa Programme 2015 - 2016 

Séminaire Hebdomadaire de l'Unité de Recherche LaMOS. Fondé en 1987, il a lieu tous les Mardi à 13 heures au niveau du bloc des enseignants, 1er étage centre de calcul LaMOS, Campus Targua Ouzamour, Université de Béjaia.

Télécharegr le Programme 2015-2016  

Visite pédagogique au LaMOS des étudiants de Recherche Opérationnelle de l'Université de Boumerdès (jeudi 14 avril 2016)
Meilleurs vœux  pour l'année 2016 et Yennayer 2966.
 

Haut

Présentation de l'Unité de Recherche LaMOS

30 ans de contribution à la mise en place d'un environnement scientifique en Algérie

Objectifs de recherche scientifique et de développement technologique :

Le LaMOS (Modélisation et Optimisation des Systèmes) est l’une des plus anciennes structures de recherche en activité d’Algérie. Comprenant aujourd’hui cent vingt chercheurs de haut niveau, il vient d’être élevé au statut  d’Unité de Recherche pluridisciplinaire (arrête n°002 du 04 Janvier 2014). Le LaMOS est ainsi devenu en juin 2013 la première  Unité de Recherche du pays dans les domaines des Mathématiques, de l’Informatique et de la Technologie.  

Fondé en 1985, le LAMOS Béjaïa (alors Laboratoire de Modélisation Stochastique) avait été initialement rattaché au projet d’Unité de recherche en Statistiques Appliquées de l’Université de Constantine  (déposé en février 1985, révisé en décembre 1985 et en mai 1986). Il s’est ouvert aux applications des mathématiques :

  • à la Science de l’Ingénieur, en 1988 (au début de la crise économique en Algérie) ;
  • aux sciences humaines et sociales (Bibliographie et Méthodes d’Analyse, Histoire des Mathématiques) en 1991 (au début de la crise politique et identitaire en Algérie).

Un code spécifique lui avait été attribué en 1989 par les revues scientifiques internationales.  La commission d’Evaluation  du Ministère aux Universités avait en 1991 souligné l’importance du projet LAMOS (Laboratoire de Modélisation et d’Optimisation des Systèmes) en tant qu’Unité de Recherche Pluridisciplinaire. Suite à la promulgation de la loi sur la recherche, il avait été officiellement agrée par (arrêté ministériel n0 88 du 25 juin 2000).

Le LaMOS a pour compétence le développement et l’application des méthodes de calcul scientifique et technique aux problèmes de modélisation, simulation et optimisation des systèmes complexes (notamment industriels et socio-économiques). L’orientation de cette structure tient compte de la spécificité scientifique et technologique de l’Université de Bejaïa.

En effet, une institution de technologie constitue un ensemble plus étendue, formée de l’institution elle-même, de la localité ou elle est implantée, du secteur de l’éducation et de la technologie régionale et nationale.

L’autre originalité du LaMOS est qu’il a permis de mettre en évidence des pôles d’intérêt commun pour des chercheurs de disciplines diverses (chercheurs opérationnels, statisticiens, informaticiens, électrotechniciens, mécaniciens, économistes, électroniciens, probabilistes,…).

Thèmes mis en œuvre :

L'Unité de recherche LaMOS a pour compétence le développement et l’application des méthodes de calcul scientifique et technique aux problèmes de modélisation, simulation et optimisation des systèmes complexes (notamment industriels et socio-économiques). Il est principalement constitué de 09 équipes et 02 groupes spécialisés :
Intitulé de l’équipe de recherche
Responsable de l’équipe
01 MCO (Méthodes Cybernétiques et Optimisation) Pr. RADJEF M.Saïd
02 SR2 (Systèmes avec Rappels et Réseaux) Dr BOUALEM Mouhamed
03 CSQ (Contrôle Statistique de la Qualité) Pr. ADJABI Smail
04 PA2 (Processus Aléatoires et Applications) Pr. AÏSSANI Djamil
05 FSE2 (Fiabilité Electrique) Dr. MEDJOUDJ Rabah
06 EPSIRT (Systèmes Informatiques) Pr BOUALLOUCHE Louiza
07 OCO (Optimisation et Contrôle Optimal) Pr. BIBI Mohand Ouamar
08 MFS (Maintenance et fiabilité des systèmes) Dr. LAGOUNE  Radouane
09 MAPMS (Méthode d'Analyse de Perturbation des Modèles Stochastiques) Dr. ABBAS Karim

 

Intitulé du groupe de travail
Responsable du groupe
01 Réseau National GERAFA (Files d’Attente) Dr. LEKADIR Ouiza
02 SMB (Séminaire Mathématique Béjaïa) Dr. KABYL Kamel

Les axes de recherches principaux des équipes:

Equipe de recherche
Axes de recherche
Equipe C.S.Q.
  • Tests et lois non paramétriques de fiabilité
  • Méthodes statistiques appliquées
  • Evaluation des performances des réseaux de télécommunication
Equipe FSE2
  • Fiabilité Electrique et Electronique
Equipe M.C.O.
  • Méthodes multicritères;
  • Théorie des Jeux Différentiels
  • MOAD (Aide à la Décision)
Equipe S.R.R.
  • Systèmes avec rappels;
  • Réseaux de files d'attente
  • Systèmes non fiables et avec vacances
Equipe P.A.2
  • Chaînes de Markov
  • Gestion des stocks
  • Modèles de Risque
Equipe EPSIRT

  • Réseaux ad Hoc, Internet, Réseaux de capteurs
  • Evaluation de performance et qualité de services
Equipe O.C.O.
  • Programmation linéaire en quadratique
  • Optimisation multicritère
  • Théorie qualitative et constructive du contrôle optimal
Equipe MFS
  • Fiabilité  et Optimisation des systèmes mécaniques 
Equipe MAPMS
  • Méthode d'Analyse  de Perturbation des Modèles Stochastiques

Par ailleurs, le LaMOS coordonne les activités :

  • des Comités Nationaux MFSI (Modèles de Fiabilité et Sciences de l’Ingénieur) ;
  • des Comités Nationaux MOAD (Méthodes et Outils d’Aide à la Décision)
  • de la société savanteà caractère scientifique et culturel GEHIMAB (Mathématiques à Bougie à l’époque médiévale) ;

L’effectif des chercheurs de l'Unité de Recherche LaMOS se réparti comme suit :

Grade Effectif
Professeur
05
Maître de Conférence classe A
11
Maître de Conférence classe B
17
Maître Assistants classe A
34
Maître Assistants classe B
12
PG Doctorant
37
Personnel de soutien
01
Total 117

Depuis sa création, le LaMOS a participé (ou a été associé) à la plupart des opérations scientifiques et techniques réalisées en Algérie (dans ses domaines d’intérêt). En particulier, il a finalisé plus de 30 projets de recherche, a préparé les dossiers  de création des départements de Sciences Exactes, de Recherche Opérationnelle, de Sciences Economiques et d’Informatique de l’Université de Béjaia. Il pilote actuellement 10 projets différents (CNEPRU, ANDRU,  Accord –programme CMEP, MEDA,…), assure le suivi de la post-Graduation «Modélisation Mathématique et Techniques de Décision », est associé à 06 autres post-graduations (Alger, Constantine, Annaba, Tizi Ouzou,…) et anime chaque semaine le SMB (Séminaire Mathématique de Béjaïa). La production scientifique du LaMOS pour 2007-2015 avoisine les 300 références (dont 170 publications nationales et internationales, cf. http://www.lamos.org).
              
Le LaMOS  a également joué un rôle décisif dans l’organisation de la science  en Algérie (création de structures et réseaux, orientation de recherche, synthèse de travaux, évaluation de projets, travaux d’expertises, lancement de filières et d’option, création de revues spécialisées, organisation de manifestations, documentations, relations avec les secteurs industriels, socio-économiques et culturels, conventions, …). Cette action de vingt huit ans a notamment joué un rôle de sensibilisation importante, ayant abouti à l’agrément officiel des laboratoires de recherche en Algérie.

Par ailleurs, le Laboratoire a toujours été présent dans les recherches à caractère pédagogique et a eu une action culturelle très intense (à travers les activités de la Société Savante GEHIMAB, dont le siège se trouve au LaMOS). Son expérience originale  dans la prise en charge des problèmes industriels et socio-économiques a fait l’objet en Octobre 2003 d’une présentation à  l’University to Business Technology Transfer (Washington D.C., Virginia Tech, University of Myriland, Georgia Tech – Atlanta) – U.S.A.

               
Les différents projets et actions du LaMOS a permit de mobiliser pour l’an 2007 un budget (hors indemnités chercheurs) avoisinant les 2,5 milliard de centimes (équipement, fonctionnement, projets CNEPRU, projets ANDRU, subventions diverses, contrats, accord-programme, sponsoring,….).
               

 

  • Diagramme de Productions Scientifiques 2007 - 2013 de l'unité de recherche LaMOS

Année

Publications

Communications

Soutenance Doctorat

Soutenance Magister

Soutenance Habilitations

2007

7

44

1

8

 

2008

10

19

4

7

 

2009

14

47

4

11

1

2010

23

45

4

4

 

2011

27

38

4

10

3

2012

22

57

6

7

1
2013
20
68
03
01
2
2014
31
88
03
07
1
2015
34
64
05
01
2
2016
09
   
03
 
Total
197
470
34
59
10

Figure 1. Histogramme de Productions Scientifiques 2007 – 2016 de l'Unité de Recherche LaMOS

 

Haut

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir
Les étudiants de recherche opérationnelle lors d’une activité du Laboratoire LAMOS en 1996
Professeur Ouabdesselem lors de la Conférence Nationale M.F.S.I. organisé par le LAMOS en 1988

 
Nombre de Visiteurs
compteur, fr.web-counter.net


Haut



Unité de Recherche LaMOS - Université de Béjaia - Targa Ouzemmour - 06000 - Béjaia
Copyright © Unité de Recherche LaMOS, 2006-2016